Traitement de Fécondation in Vitro (FIV)

Traitement de Fécondation in Vitro (FIV)

Qu’est-ce que le traitement de FIV?

La fécondation in vitro est un type de technique de procréation assistée qui aide les couples  qui lutte  avec l’infertilité à tomber enceinte et à avoir des enfants.  Le traitement de FIV, composé d’ une série d’étapes complexes, donne le taux de réussite le plus élevé par rapport aux autres  types d’interventions. Il existe également des facteurs qui peuvent réduire ou augmenter les chances de tomber enceinte avec la FIV. L’ensemble du processus s’achève  en un mois, avec deux semaines supplémentaires nécessaires pour l’obtention des  résultats.

Comment fonctionnent les traitements de FIV?

Chaque expérience de traitement de FIV est unique. De plus,  le premier rendez-vous typique chez Acıbadem se déroulera comme suit : Tout d’abord, vous serez accueilli à la réception puis un membre du personnel vous accompagnera jusqu’à la salle où vous discuterez avec votre médecin pendant environ une heure. Ensuite, vous rencontrerez une infirmière qui vous aidera à suivre les instructions de votre médecin. Le Centre de Patients Internationaux Acıbadem planifiera chaque étape en détail. Lors de ce processus, vous recevrez beaucoup d’informations et nous serons en contact permanent avec vous.   N’hésitez pas à prendre des notes et à poser vos questions lors du processus d’examen et d’évaluation.

Si vous avez des questions ou des préoccupations, vous pouvez nous appeler ou vous pouvez nous envoyer un mail à tout moment.

Symptômes de l’infertilité et candidats au traitement par FIV

On estime qu’environ 15% de tous les couples sont touchés par l’infertilité. Heureusement, nous disposons aujourd’hui de nombreux outils qui peuvent aider à la grossesse, et ces outils évoluent au fil du temps pour nous aider à obtenir de meilleurs résultats. Dans le traitement de FIV, les candidats les plus appropriés sont les femmes qui présentent des cycles d’ovulation irréguliers, des trompes de Fallope occluses et un syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), et les hommes qui présentent un faible nombre de spermatozoïdes ou qui présentent des formes irrégulières de spermatozoïdes.

Les médecins ont l’habitude de dire que le principal signe d’infertilité est de ne pas tomber enceinte malgré des rapports sexuels réguliers pendant au moins 12 mois. Dans la plupart des cas, il n’y a pas d’autres symptômes visibles.  Si la partenaire féminine a moins de 35 ans, il est recommandé de consulter un médecin immédiatement si le couple essaie régulièrement de concevoir depuis au moins un an, ou après 6 mois si la femme a 35 ans ou plus, et immédiatement si elle a plus de 40.

 Selon les chiffres généraux,  environ 40 % de toutes les causes d’infertilité sont associées aux femmes, 40 % aux hommes et 20 % sont qualifiées d’« infertilité inexpliquée ». Les facteurs à l’origine de ces chiffres sont essentiels car la cause principale détermine le succès du traitement et les résultats. Chez ACIBADEM, un processus intensif d’évaluation et de test est appliqué pour identifier avec précision les problèmes de santé de la reproductive et pour  planifier des solutions appropriées. Les trompes de Fallope occluses, les problèmes d’ovulation, l’endométriose, l’âge maternel avancé, le faible nombre de spermatozoïdes ou  la motilité des spermatozoïdes et les facteurs immunologiques peuvent tous causer l’infertilité, chacun nécessitant différentes formes de traitement.

Pourquoi choisir Acıbadem pour le traitement de FIV?

Le Centre d’Infertilité & de Reproduction Médicale  ACIBADEM aide les couples à devenir parents depuis 1998. Chaque année, plus de 15 000 familles dans le monde entier choisissent ACIBADEM pour réaliser leurs rêves les plus précieux. Notre plus grand avantage est leur confiance en nous et notre ancienne expérience. Si vous envisagez de commencer un traitement de Fécondation In Vitro (FIV) en Turquie, ACIBADEM vous proposera une solution où tout est organisé dans un seul centre.

Contrairement aux cliniques de FIV traditionnelles, nos Centres d’Infertilité & de Reproduction Médicale  sont en mesure d’offrir une gamme complète et un service complet aux couples confrontés à des problèmes d’infertilité avec une approche holistique dans tous les domaines médicaux d’un hôpital moderne, sous la marque mondialement respectée d’ACIBADEM. Les derniers traitements médicaux et chirurgicaux sont utilisés dans nos centres où une approche personnalisée est suivie pour chaque patient. Les prestations de laboratoires développés contribuent à atteindre nos taux de réussite élevés, dont nous sommes fiers et qui sont supérieurs à la moyenne mondiale.

Parmi les techniques d’assistance à la reproduction, le secret du succès de la FIV repose sur trois piliers:

  • Un couple qui souhaite devenir enceinte et ses caractéristiques physiques et émotionnelles ;
  • Les médecins qui gèrent le traitement d’une reproduction médicale et leurs compétences, connaissances et expériences spécifiques.
  • Un laboratoire de FIV à la pointe de la technologie où la magie de la vie est soutenue et entretenue quotidiennement par des embryologistes bien formés, des biologistes et d’autres membres du personnel dévoués.

Dans les Centres d’Infertilité & de Reproduction Médicale ACIBADEM, nous investissons constamment dans les dernières technologies et équipements utilisés partout dans le monde afin d’augmenter encore l’efficacité des traitements de fertilité.  Presque toutes les innovations en médecine de la reproduction sont utilisées dans nos laboratoires d’embryologie et de génétique. Nous possédons des médecins qui sont les meilleurs dans leur domaine, et chacun de ces médecins est un expert dans son domaine, apportant des contributions à la recherche et s’efforçant d’atteindre l’excellence.

Nos patientes fertile ont la possibilité de choisir les spécialistes en qui elles ont confiance en fonction de leur situation et de leurs préférences personnelles.

Qu’y a-t-il d’autre?

  • Des taux de réussite supérieurs à la moyenne mondiale pour tous les groupes d’âge ;
  • Frais abordables pour des prestations spécifiques;
  • Prestations dans votre langue maternelle et dans un environnement convivial où les rêves deviennent réalité.

En plus de tous les traitements de fertilité efficaces utilisés dans le monde, les centres d’Infertilité & de Reproduction Médicale ACIBADEM utilisent des méthodes pionnières aux résultats prometteurs.  Quelques-uns d’entre eux sont les suivants :

  • Traitement par cellules souches et PRP (plasma riche en plaquettes): Au fur et à mesure que l’âge de la future mère progresse, le potentiel de fertilité de la femme commence à diminuer rapidement après l’âge de 35 ans. Bien qu’il soit impossible pour la mère de remonter le temps, les traitements de cellules souches et les applications de PRP peuvent être utilisés pour revitaliser et activer les fonctions corporelles. Les applications de PRP peuvent être utilisées à deux fins principales dans le traitement de FIV:

Pour guérir l’endomètre (paroi interne de l’utérus) et augmenter les chances de réussite de l’implantation, ou pour augmenter la capacité ovarienne chez les femmes ayant une faible réserve ovarienne ou ayant connu une ménopause précoce. Chez ACIBADEM le traitement PRP est appliqué selon des protocoles spécialement conçus, rapportés dans des études internationales, avec des résultats prometteurs.  Chez la plupart des patientes, il a été observé que le succès en termes de grossesse spontanée augmentait et que des ovocytes de meilleure qualité se formaient.

  • Traitement immunologique de l’infertilité: Les fausses couches ou les échecs d’implantation répétitifs chez les couples avec des embryons de bonne qualité peuvent parfois être interprétés comme étant une réponse immunitaire de la femme. Le corps humain est conçu par nature pour agir contre les antigènes étrangers et peut rarement percevoir l’embryon comme un ennemi et le rejeter. Des essais d’immunosuppression sont menés dans ACIBADEM et des résultats positifs sont obtenus.

Traitements de la fertilité: IIU et FIV

L’insémination intra-utérine (IIU) et la fécondation in vitro (FIV) sont les deux principaux traitements utilisés pour obtenir une grossesse. L’IIU est plus proche de la reproduction naturelle : Le sperme prélevé du partenaire masculin est traité dans notre laboratoire et est inséré directement dans l’utérus de la femme au moment de l’ovulation. Ce type de technologie d’assistance à la reproduction (ART) garantit des concentrations de spermatozoïdes de haute qualité aux côtés de l’ovule.  Cette méthode devrait augmenter les chances de reproduction pour les couples plus jeunes avec un facteur masculin léger ou en cas d’infertilité inexpliquée.

D’autre part, la FIV est un processus de fécondation réalisé en dehors du corps, dans les laboratoires d’embryologie. Selon la cause principale de l’infertilité, certaines techniques supplémentaires peuvent être utilisées pendant le processus de FIV. Ceux-ci incluent, sans s’y limiter, les techniques suivants :

  • Micro-injection (ICSI) – une cellule de spermatozoïde est injecté directement dans l’ovule à l’aide d’un microscope spécifique ;
  • Piezo ICSI – une nouvelle méthode qui permet l’insémination des ovocytes sensibles ;
  • Micro-puce – permet la sélection des spermatozoïdes qui ont le potentiel de fécondation le plus élevé ;
  • PESA/MESA/TESE/Micro-TESE – prélèvement chirurgical de spermatozoïde à partir des testicules ;
  • Injection de spermatozoïdes ronds (ROSI) – active les spermatozoïdes avec une stimulation électrique, utilisée chez les patients atteints d’azoospermie ;
  • Méthodes de micromanipulation (nidification assistée, repérage d’embryons à partir de fragments) ;
  • Co-culture endométriale – utilisée pour améliorer la qualité et l’implantation des embryons ;
  • Analyse de la réceptivité de l’endomètre (ERA) – diagnostique l’état de la réceptivité de l’endomètre dans la fenêtre d’implantation ;
  • Diagnostic génétique préimplantatoire (DGP) – permet d’examiner les chromosomes des embryons (matériel génétique) en termes de recherche d’anomalies ;
  • Congélation du sperme, des ovocytes et des embryons – permet un stockage sûr pour une utilisation future ;
  • Rajeunissement ovarien avec PRP – Lors d’une FIV et autre traitement similaire, il est appliqué pour aider en augmentant la capacité et la réserve ovarienne.

Processus de traitement de la FIV

Le processus de la FIV comporte cinq principales étapes. Dans la première étape, nous augmentons votre réserve d’ovule.  Une injection qui stimule les ovaires à produire plus d’ovules que le cycle naturel est faite aux femmes.  La deuxième étape consiste à surveiller la progression et la maturation des ovocytes. Une échographie est effectuée pour vérifier le développement des ovaires et des médicaments sont utilisés pour leur permettre de mûrir.

Lorsque les follicules atteignent une taille de 17 ou 18 mm, une injection de HCG est administrée, ce qui assure le développement final et la maturation des ovules. Dans la troisième étape, les ovules sont collectés de l’ovaire. Cette procédure est effectuée sous échographie, et dans cet période le médecin recueille les ovules de l’ovaire de la paroi vaginale à l’aide d’une fine aiguille.  Cette procédure est indolore et est réalisé sous une légère anesthésie. La quatrième étape du traitement de la FIV consiste à féconder les ovules en laboratoire. Le sperme peut être mélangé avec les ovules pour la fécondation (c’est ce qu’on appelle l’insémination traditionnelle – procédure de FIV standard) ou un spermatozoïde sélectionné peut être injecté directement dans chaque ovule mature (c’est ce qu’on appelle l’injection intra-cytoplasmique de spermatozoïdes ou ICSI). Les ovules fécondés sont maintenant appelés embryons et peuvent croître et se développer dans un milieu de culture, généralement pendant 3 ou 5 jours. Au bout de 5 jours,  ils sont appelés embryons au stade blastocyste. Ensuite, 1 ou 2 embryons, généralement de la meilleure qualité et des plus développés, sont soigneusement placés dans l’utérus. Pour cela, un petit cathéter stérile et flexible est utilisé pour le transfert d’embryons. C’est l’étape la plus importante du processus de FIV.  Une fois les embryons placés dans votre utérus, vous devez attendre 2 semaines avant de faire un test de grossesse pour voir si le traitement  à oui ou non fonctionné.

Une cure  de FIV dure  en moyenne généralement entre 15 et 25 jours :

  •         1ère étape. Début de la cure : 1er jour;
  •         2ème étape. Stimulation ovarienne et folliculaire: 8ème et 12ème jours;
  •         3ème étape. Collecte d’ovule : 1er jour;
  •         4ème étape. Développement de l’embryon : 3ème et 5ème jours;
  •         5ème étape. Transfert de l’embryon.

Taux de réussite du traitement de FIV

De nombreux facteurs affectent  le taux de réussite du traitement de FIV. Les paramètres les plus importants concernant leur impact sur le taux de réussite global sont l’âge de la partenaire féminine et les causes de l’infertilité.  Après leur premier examen, les couples seront informés en général sur les chances de grossesse et de leur aptitude au traitement de FIV. Comme l’âge est un facteur déterminant important dans le processus de FIV, les taux de réussite chez ACIBADEM pour les couples augmentent surtout entre les âges de 26-30 ans et diminuent aux âges plus avancés. ACIBADEM offre malgré cela  une probabilité de réussite plus élevée pour les couples de plus de 40 ans avec une chance de réussite de 40 %, et dans certains cas dans ce groupe d’âge, les taux de réussite peuvent être aussi bas que 20-25 %.

Risques et Fiabilité du traitement de FIV

Bien que le traitement de FIV soit généralement un processus sans risque et assez sûr, il existe certains cas où il peut entraîner des conséquences indésirables. La plus grave de ces conséquences est une réaction aux médicaments contre la fertilité appelée syndrome d’hyperstimulation ovarienne. Les autres risques incluent une grossesse extra-utérine, des malformations congénitales rares, et enfin des grossesses et des accouchements de jumeaux, de triplés et plus encore.

Coûts du traitement de FIV

Le coût initial d’un traitement de FIV standard varie de 10 000 $ à 15 000 $ et les médicaments complémentaires entraînent des coûts supplémentaires qui peuvent augmenter jusqu’à 3 000 $ le prix total. Après la première cure, les couples peuvent avoir besoin de suivre d’autres cures de  traitements de FIV pour obtenir une grossesse. Dans ce cas, chaque cure  supplémentaire de traitement de FIV peut coûter environ 7 000 $.

Traitement de FIV à l’étranger

Plus les coûts de traitement de FIV augmente, plus les couples qui se tournent vers les options de traitements de FIV à l’étranger. Bien que ces opérations puissent être effectuées en toute sécurité dans d’autres pays, il est très important de planifier votre voyage en recherchant des pays plus avantageux.

Pourquoi devriez-vous voyager en Turquie pour une FIV ?

La Turquie est l’un des pays qui est  en plein essor dans le tourisme médical. Grâce à sa beauté naturelle, ses prix très abordables dans tous les domaines et ses professionnels de la santé hautement qualifiés, la Turquie est le candidat idéal pour les couples qui souhaitent donner une chance aux technologies de procréation assistée, y compris le traitement de FIV.

Traitement de FIV en Turquie

Il existe quelques facteurs à garder à l’esprit concernant les lois concernant les technologies de procréation assistée en Turquie. Tout d’abord, le couple candidat à un traitement de FIV doit être marié, et s’il n’est pas marié, il ne sera en aucun cas accepté pour l’opération.

  De plus, les couples homosexuels et les femmes célibataires ne peuvent pas être traités en raison des lois du pays, car les traitements de don de sperme et d’embryons sont également strictement interdits.

Coût de la FIV en Turquie

Les coûts de traitement de FIV sont beaucoup plus bas par rapport aux opérations faites en UE et aux États-Unis. À l’exception des frais de visa et de voyage, qui sont très bas par rapport à d’autres pays, le coût moyen d’un traitement  de FIV en Turquie est d’environ 2500 $.

Q: Puis-je marcher, faire du sport, voyager et retourner au travail immédiatement après le transfert d’embryon?

R: Les activités modérées ne sont pas interdites après le transfert d’embryons ;  mais il vaudrait mieux se reposer quelques jours et ne pas se fatiguer. Pour les semaines suivantes, il sera bon pour vous de marcher plutôt que de courir et il faudra éviter toute activité impliquant de sauter ou de  soulever des objets lourds. Vous pouvez voyager et travailler tant que vous n’essayez pas de gravir le mont Everest.

Q: Ya-t-il autre chose que je puisse faire pour augmenter les chances de réussite du traitement de FIV?

R: Votre santé physique et mentale est très importante dans le traitement de FIV.   Un mode de vie sain et confortable contribuera avec certitude à de bons résultats. Il est strictement interdit de fumer.   De plus, un programme d’alimentation équilibrée dans lequel l’apport en glucides est limité est recommandé. Il sera bénéfique de consommer des aliments riches en antioxydants. Les antioxydants se trouvent dans la plupart des aliments végétaux, mais certaines des sources les plus riches sont les mûres, les myrtilles, les fraises, les grenades, le thé vert, le chou rouge, les épinards, les légumineuses (pois, haricots, etc.), les fruits sec à coques dure, les graines et les épices.

Q: Le traitement de FIV augmentera-t-il considérablement mes chances d’avoir des jumeaux ou des triplés ?

R: Généralement, comme plus d’un embryon est transféré, il existe une possibilité de grossesse multiple. Chez Acıbadem, nous préférons le transfert d’’un seul embryon pour éviter les risques et les complications afin d’obtenir une grossesse saine. Deux embryons peuvent être transférés en  fonction de nombreux facteurs pronostiques tels que l’âge de la patiente et la qualité de l’embryon. De plus, il est possible d’avoir des jumeaux même si un seul embryon a été transféré après un traitement de FIV, car un ovule peut se diviser pour former deux zygotes. Votre médecin discutera avec vous de toutes vos préférences avant la FIV.

Q: Le traitement de FIV a-t-il des effets secondaires?

R: Nous réagissons tous différemment à de telles interventions et il est impossible de prédire les réactions de votre corps. Les effets secondaires les plus courants pendant la procédure de FIV comprennent la fatigue, le stress émotionnel et les sauts d’humeur. Le syndrome d’hyperstimulation ovarienne (HSO) peut être observé chez un nombre limité de patientes.

Il se présente généralement avec des symptômes bénins tels qu’une perte d’appétit, des nausées, de la diarrhée et des ballonnements.   Si vous ressentez de tels symptômes, vous devez en informer immédiatement votre médecin. Le HSO doit être traité correctement car il peut entraîner de graves complications dans de rares cas. Cependant, avec les options de traitement modernes, le risque que cela se produise est  maintenant inférieur à 1%.

Q: Combien de temps dois-je rester en Turquie pour un traitement de FIV ?

R: L’ensemble du processus de FIV dure quatre semaines, nous devons vous voir lors du premier rendez-vous ; Par la suite, vous devrez consulter votre médecin régulièrement pendant 1 semaine à 16 jours avant le transfert d’embryon. Notre équipe pour les Patients Internationaux vous soutiendra avec tous  les ajustements et la logistique requise pour garantir que votre séjour ici sera sûr et confortable.

Q: Mon partenaire doit-il rester en Turquie avec moi pendant tout le processus ?

R: Votre partenaire doit être présent lors de la première consultation  durant laquelle votre médecin planifiera des tests et des schémas thérapeutiques pour vous deux afin d’effectuer une évaluation complète de la fertilité spécifique à votre situation. Ensuite, il peut être requis qu’il se trouve ici en fonction des tests et des opérations planifiés. En dehors de cela, nous accueillerons toujours votre partenaire ; mais vous êtes libre de décider à savoir s’il va oui ou non  rester ici en fonction de votre propre confort, de vos préférences et de votre disponibilité.

Q: Quelles sont mes chances de réussir une grossesse avec un traitement de FIV ?

R: Le taux de réussite du traitement de FIV dépend de nombreux facteurs, notamment les antécédents médicaux, les résultats des tests, l’âge de la femme et la cause de l’infertilité. Le taux de traitement de FIV aboutissant à des naissances vivantes avant l’âge de 35 ans est d’environ 60 %.   Ce taux tombe à 20-25% entre 40-42 ans. Vous pouvez discuter plus en détail de vos choix avec votre médecin.

Q: Pourquoi mon traitement de FIV n’a-t-il pas réussi ?

R: Malheureusement, certains efforts de FIV échouent. Cela peut être dû à la qualité de l’embryon, à des problèmes d’insémination, à des problèmes immunitaires, etc. La recherche de la principale cause de l’échec aidera à planifier les prochaines étapes. Vous pouvez parler à nos médecins spécialistes de la fertilité des précédents essais de FIV et de ce qui peut être amélioré pour obtenir de meilleurs résultats.

Q: Je ne suis pas enceinte, quand pouvons-nous réessayer ?

R: Nous recommandons généralement d’attendre au moins six mois entre deux traitements de FIV. Consultez votre médecin pour des recommandations spécifiques à votre situation.

Q: Que faire si mon test de grossesse est positif après un traitement de FIV ?

R: Suite à un traitement de fertilité, vous pouvez réaliser un test de HCG,  2 semaines après le transfert d’embryon. Un deuxième test est effectué 48 heures plus tard. Le rythme cardiaque peut généralement être détecté 6 semaines après le début de la grossesse. Si vous avez atteint ce point, détendez-vous et laissez la nature suivre son cours. Étant donné que vous serez suivie plus souvent qu’une patiente qui tombe enceinte par des moyens normaux, vous devrez informer votre obstétricien que la grossesse s’est réalisée par un traitement de fécondation in vitro.

Nous vous souhaitons une période de grossesse heureuse et en bonne santé!


LE TRAITEMENT

LA TECHNOLOGIE

ACIBADEM

×
Recherche