FIV (Fécondation In Vitro)

FIV (Fécondation In Vitro)

La formule du bonheur peut être aussi simple que le premier cri de votre bébé..

Depuis 1998, les centres de médecine de la reproduction et d’infertilité ACIBADEM aident les couples qui souhaitent devenir parents. Chaque année, plus de 15 000 familles du monde entier choisissent ACIBADEM pour réaliser leurs rêves les plus précieux. Leur confiance et notre expérience sont notre plus grand atout. Si vous envisagez la fécondation in vitro (FIV) en Turquie, ACIBADEM vous propose une solution dans un seul centre.

Contrairement aux cliniques de Fécondation In Vitro conventionnelles, nos centres de médecine de la reproduction et d’infertilité offre une gamme complète de services à 360 degrés avec l’approche holistique de ses experts bien connus dans tous les domaines médicaux desservis par un hôpital moderne, sous le toit de la marque ACIBADEM, respectée dans le monde entier, pour les couples ayant des problèmes d’infertilité. Les traitements médicaux et chirurgicaux les plus récents sont réalisés dans nos centres avec une approche particulière selon l’état de chaque patient. Les services de laboratoire avancés contribuent à atteindre des taux de réussite élevés dont nous sommes fiers, supérieurs à la moyenne mondiale.

Pourquoi choisir ACIBADEM?

La formule du succès des techniques de procréation assistée comprend trois facteurs fondamentaux:

  • Caractéristiques physiques et émotionnelles d’un couple qui souhaite avoir des enfants;
  • Les médecins qui dirigent le traitement de la reproduction, avec leur ensemble spécifique de compétences, de connaissances et d’expérience;
  • Laboratoire de FIV ultramoderne où le miracle de la vie est soutenu et nourri chaque jour, avec l’aide d’embryologistes, de biologistes et d’autres membres du personnel dévoués..

Dans les centres de médecine de la reproduction et d’infertilité ACIBADEM, nous investissons continuellement dans les dernières technologies et équipements utilisés dans le monde entier afin d’améliorer l’efficacité des traitements de fertilité. Presque toutes les innovations dans le domaine de la médecine de la reproduction sont adaptées à nos laboratoires d’embryologie et de génétique. Chacun de nos médecins est expert dans son domaine, il contribue à la recherche et ils sont les meilleurs médecins de leur domaine qui visent l’’excellence. Nos patientes en fertilité ont la possibilité de choisir leur spécialiste en qui elles ont confiance, en fonction de leur situation et de leurs préférences personnelles.

Quoi d’autre?

  • Des taux de réussite supérieurs à la moyenne mondiale dans tous les groupes d’âge;
  • Des prix abordables pour des services exceptionnels;
  • Services fournis dans votre langue maternelle et dans un environnement chaleureux où vos rêves deviennent réalité.

Qui a besoin d’un traitement de fertilité: symptômes et causes

Les médecins disent que le principal signe d’infertilité est de ne pas tomber enceinte malgré des rapports sexuels réguliers pendant au moins 12 mois. Dans la plupart des cas, il n’y aurait aucun autre symptôme visible. Il est recommandé de consulter un médecin lorsqu’un couple essaie régulièrement de concevoir un bébé depuis au moins un an, au cas où la partenaire féminine aurait moins de 35 ans; après 6 mois si la femme est âgée de 35 ans ou plus, et immédiatement après 40 ans.

Selon les chiffres généraux, près de 40% de toutes les causes d’infertilité sont liées aux femmes, 40% sont liées aux hommes et 20% sont ce qu’on appelle «l’infertilité inexpliquée». Ce qui reste derrière ces chiffres est d’une importance vitale, car la cause principale définit le traitement et détermine ses résultats positifs. Un processus de test et d’évaluation approfondi est appliqué dans ACIBADEM pour identifier avec précision les problèmes de reproduction et concevoir des solutions appropriées. L’obstruction des trompes de Fallope, les problèmes d’ovulation, l’endométriose, l’âge maternel avancé, le faible nombre de spermatozoïdes ou la motilité du sperme, les facteurs immunologiques peuvent tous causer des problèmes de reproduction et chacun d’eux nécessite une méthode de traitement différente.

On estime que près de 15% de tous les couples sont touchés par l’infertilité. Heureusement, nous disposons aujourd’hui de nombreux outils pour faciliter la conception, et ils évoluent avec le temps pour nous aider à obtenir de meilleurs résultats.

Traitements de fertilité: IUI (insémination intra-utérine) et FIV (fécondation in vitro)

L’insémination intra-utérine (IIU) et la fécondation in vitro (FIV) sont les deux principaux traitements de fertilité utilisés pour obtenir une grossesse. L’ IUI est plus proche de la conception naturelle: le sperme prélevé sur le partenaire masculin est traité dans notre laboratoire et inséré directement dans l’utérus de la partenaire féminine pendant l’ovulation. Ces types de technologies de procréation assistée fournissent une concentration élevée de spermatozoïdes de bonne qualité déposés à proximité de l’ovule. Cette méthode est censée augmenter les chances de conception chez les couples plus jeunes, avec un facteur masculin léger ou certains cas d’infertilité inexpliquée.

D’autre part, la méthode de fécondation in vitro effectue le processus de fécondation à l’extérieur du corps dans un laboratoire d’embryologie. Selon la cause principale de l’infertilité, certaines techniques supplémentaires peuvent être utilisées en plus de la méthode de  FIV. Ces techniques comprennent :

  • Microinjection (ICSI) – Un spermatozoïde est injecté directement dans l’ovule, à l’aide d’un microscope spécial;
  • Piezo ICSI – Il s’agit d’une nouvelle méthode pour l’insémination des ovocytes fragiles;
  • Micro-puce – Il permet la sélection des spermatozoïdes avec le potentiel de fécondation le plus élevé;
  • PESA/MESA/TESE/ Micro-TESE – Il s’agit du prélèvement chirurgical du sperme des testicules.
  • Injection de spermatides rondes (ROSI) – Active les spermatozoïdes par stimulation électrique, utilisée pour les patients atteints d’azoospermie;;
  • Méthodes de micromanipulation (éclosion assistée, observation des embryons à travers les fragments);
  • Co-culture de l’endomètre – utilisée pour améliorer la qualité et l’implantation des embryons;
  • Test de réceptivité endométriale (ERA) – détermination de la réceptivité endométriale à partir de la fenêtre d’implantation;
  • Diagnostic génétique pré-implantatoire (DPI) – permet de vérifier les chromosomes (matériel génétique) des embryons pour des anomalies;
  • Cryoconservation (congélation) des spermatozoïdes, des ovocytes et des embryons – permet leur stockage en toute sécurité pour une utilisation future;
  • Rajeunissement ovarien avec PRP – Appliqué pour augmenter la capacité ovarienne et de réserve pour aider au traitement de FIV.

Innovations en fertilité: nous contribuons à la recherche et à la science

En plus de tous les traitements efficaces de fertilité disponibles dans le monde entier, les centres de médecine de la reproduction et d’infertilité ACIBADEM appliquent des méthodes pionnières avec des résultats prometteurs. En voici certains d’entre: eux :

  • Thérapies par cellules souches et PRP (plasma riche en thrombocytes): Au fur et à mesure que l’âge maternel progresse, le potentiel de grossesse diminue rapidement après 35 ans. Bien qu’il ne soit pas possible de revenir en arrière pour la mère, les thérapies par cellules souches et les pratiques PRP peuvent régénérer et réactiver les fonctions corporelles. L’application PRP est utilisée à deux fins dans le traitement de FIV: Pour améliorer l’endomètre (muqueuse de l’utérus) et augmenter les chances de réussite de la fécondation, ou pour augmenter la capacité ovarienne chez les femmes ayant une faible réserve ovarienne et même une ménopause précoce. Chez ACIBADEM, la thérapie PRP est appliquée selon des protocoles spécialement conçus, garantissant des résultats prometteurs qui sont déjà rapportés au niveau international sous forme de recherche scientifique. Chez une majorité des patients, on observe un succès plus élevé et une formation d’ovocytes de meilleure qualité lors d’une grossesse spontanée.
  • Traitement immunologique de l’infertilité: l’incapacité récurrente à concevoir et les fausses couches chez les couples avec des embryons de qualité peuvent parfois être attribués à la réponse immunitaire du corps de la femme. Le corps humain est naturellement conçu pour agir contre les antigènes étrangers et, dans de rares cas, il pourrait à tort reconnaître l’embryon comme un ennemi et le rejeter À ACIBADEM, des essais sur l’immunosuppression sont conduits et des résultats positifs sont obtenus.

Chirurgie de l’infertilité: à qui s’applique-t-elle?

Chez certains patients souffrant d’infertilité, la chirurgie peut aider à corriger les anomalies qui empêchent la procréation. Les trompes de Fallope obstruées, l’endométriose, les adhérences, les fibromes et les anomalies de l’utérus sont des exemples de situations pouvant nécessiter un traitement chirurgical. De nos jours, les techniques laparoscopiques (fermé) et les chirurgies assistées par robot rendent les opérations plus sûres que jamais. Avec un traitement approprié, les patients peuvent concevoir naturellement sans utiliser de techniques de reproduction et de fécondation in vitro. Chez ACIBADEM, la chirurgie de l’infertilité est réalisée avec des techniques mini-invasives pour assurer une récupération rapide.

Q: Quels tests sont effectués avant la procédure de FIV?

R: On peut vous demander des résultats d’analyses sanguines générales avant votre première rencontre avec un spécialiste de la FIV. Une liste détaillée vous sera remise et des explications seront apportées avant votre premier rendez-vous. Certains tests peuvent être demandés par votre médecin, en fonction de votre situation, après l’obtention de votre dossier médical.

Q: À quoi dois-je m’attendre lors de mon premier rendez-vous?

R: Chaque expérience est unique. Cependant, un premier rendez-vous typique chez Acıbadem peut être le suivant: Vous serez d’abord accueilli au bureau de pré-réception et escorté au cabinet de votre médecin pour un entretien d’une heure. Ensuite, vous rencontrerez une infirmière qui vous aidera à exécuter les examens demandés par le médecin. Le centre international des patients Acıbadem planifiera chaque étape de manière élaborée. Vous recevez des informations complètes sur le sujet. Vous pouvez prendre des notes et poser vos questions lors de la consultation. Vous pouvez nous appeler ou nous envoyer un e-mail à tout moment pour vos questions ou vos préoccupations.

Q: Combien de temps dure la procédure de FIV?

R: En moyenne un cycle de FIV dure environ 15 à 25 jours :

1ère étape: Le cycle commence : 1er Jour;

2ème étape : Stimulation ovarienne ou folliculaire: 8éme à 12ème jour;

3ème étape : Collecte des ovules: 1er jour;

4ème étape : Développement embryonnaire : 3ème à 5ème jour;

5ème étape : Transfert d’embryon

Q: Comment se déroule le traitement FIV?

R: Une procédure de FIV comprend cinq étapes principales. Premièrement, la production d’ovules est accélérée. Les femmes reçoivent une injection qui stimule les ovaires à produire plus d’ovules que le cycle naturel. Dans la deuxième étape, le processus est observé et les ovocytes mûrissent. Le développement des ovules est contrôlé par échographie et des médicaments sont utilisés pour les aider à mûrir. Lorsque les follicules atteignent une taille mature de 17 ou 18 mm, l’HCG est injecté, ce qui assure le développement final et la maturation des ovules. La troisième étape est la collecte des ovules des ovaires. Cette procédure est réalisée sous guidage échographique et pendant ce temps, le médecin utilise une fine aiguille pour retirer les ovules de l’ovaire à travers la paroi vaginale.Cette procédure est indolore et est réalisée sous une légère anesthésie. La quatrième étape est la fécondation des ovules en laboratoire. Le sperme peut être mélangé avec des ovules pour la fécondation (c’est ce qu’on appelle l’insémination conventionnelle (traditionnelle) – procédure standard de FIV) ou un spermatozoïde sélectionné est injecté dans chaque ovule mature (c’est ce qu’on appelle l’injection intracytoplasmique de spermatozoïdes ou ICSI).Les ovules fécondés, maintenant appelés embryons, sont laissés à croître, à croître et à se développer dans un milieu de culture, généralement pendant 3 ou 5 jours. Lorsqu’ils atteignent 5 jours, ils sont appelés embryons au stade blastocyste. Ensuite, généralement 1 ou 2 embryons, qui ont démontré la meilleure qualité et le meilleur développement, sont soigneusement transférés dans l’utérus. Un petit cathéter stérile et flexible est utilisé à cet effet pour le transfert d’embryons. C’est l’étape la plus importante de la procédure de FIV. Une fois les embryons transférés dans votre utérus, vous devez attendre 2 semaines avant de faire un test de grossesse pour voir si le traitement a fonctionné ou non.

Q: Puis-je marcher, faire de l’exercice, partir en voyage et commencer à travailler tout de suite après le transfert d’embryon?

R: Des activités légères peuvent être effectuées après le transfert d’embryons, mais il vaut mieux se reposer et ne pas se fatiguer pendant quelques jours. Il est recommandé de marcher au lieu de courir et d’éviter les activités qui impliquent de soulever des objets lourds ou de sauter dans les semaines à venir. Vous pouvez voyager et travailler tant que vous ne montez pas l’Everest.

Q: Puis-je faire autre chose pour augmenter mes chances de réussites?

R: Il est très important de protéger votre santé physique et mentale pendant le traitement par FIV. Un mode de vie sain et confortable contribuera certainement à obtenir de  bons résultats. Il est strictement interdit de fumer.  Il est également recommandé de suivre une alimentation équilibrée et de réduire l’apport en glucides. Il est bénéfique de consommer des aliments riches en antioxydants. Les antioxydants se trouvent dans la plupart des aliments végétaux, mais certains aliments riches en antioxydants sont les suivants : les mûres, les myrtilles, les fraises, les grenades, le thé vert, le chou rouge, les épinards, les légumineuses (pois, haricots, etc.), les noix, les graines et les épices.

Q: Le traitement par FIV augmente-t-il mes chances d’avoir des jumeaux ou des triplés?

R: Généralement, lorsque plus d’un embryon est transféré, il existe une possibilité de grossesse multiple. À Acıbadem, nous préférons le transfert d’embryon unique pour éviter les risques de complications et pour obtenir une grossesse saine. Deux embryons peuvent être transférés en fonction de l’âge du patient, de la qualité de l’embryon et de facteurs pronostiques similaires. Même lorsqu’un seul embryon est transféré, étant donné que l’ovule peut se diviser et former deux zygotes, il est possible d’avoir des bébés jumeaux avec la méthode de FIV. Notre médecin discutera de toutes vos préférences avec vous avant la procédure de FIV. Notre médecin discutera de toutes vos préférences avec vous avant la procédure de FIV.

Q: Le traitement par FIV possède-t-il des effets secondaires?

R: Le corps de nous tous réagit différemment et il n’est pas possible d’anticiper les réactions corporelles. La fatigue, le stress émotionnel et les changements d’humeur sont les plaintes les plus courantes pendant la procédure de FIV.Le syndrome d’hyperstimulation ovarienne (SHO) peut être observé chez un nombre limité de patients. Il se manifeste généralement avec des symptômes bénins tels qu’une perte d’appétit, des nausées, de la diarrhée et des ballonnements. Si vous présentez de tels symptômes, vous devez en informer immédiatement votre médecin. Le SHO peut entraîner de graves complications et doit être traité correctement. Cependant, avec les options de traitement modernes, le risque est inférieur à 1%.

Q: Combien de jours dois-je rester en Turquie pour le traitement?

R: L’ensemble du processus de FIV prend quatre semaines, mais nous avons besoin de vous voir en face à face au premier rendez-vous, puis vous devriez rencontrer votre médecin régulièrement pendant en moyenne  1 semaine – 16 jours avant le transfert d’embryon. Notre équipe qui s’occupe des patients internationaux fournira un soutien pour tous les ajustements nécessaires et la logistique pour votre séjour sûr et confortable.

Q: Mon partenaire doit-il rester avec moi en Turquie tout au long du processus?

R: Lors de la première consultation, nous devons voir votre partenaire car votre médecin organisera les tests et un régime de traitement pour vous deux pour une évaluation complète de la fertilité en fonction de votre situation. Sa présence peut être nécessaire plus tard en fonction des tests et des procédures prévus. Au-delà de ces situations, votre partenaire peut venir à tout moment, mais c’est à vous de choisir à savoir si vous souhaitez oui ou non sa présence auprès de vous  selon votre confort, vos préférences et votre disponibilité.

Q: Quelles sont mes chances de réussir une grossesse après un traitement par FIV?

R: Les taux de réussite de la FIV dépendent de divers facteurs tels que vos antécédents médicaux, les résultats des tests, l’âge de la partenaire féminine et la cause de l’infertilité. Le taux des traitements de FIV donnant lieu à des naissances vivantes pour les patients de moins de 35 ans est de 60%. Ce taux diminue à 20-25% dans la tranche d’âge 40-42 ans. Vous pouvez discuter en détails de vos options avec votre médecin.

Q: Pourquoi mon traitement de FIV a-t-il échoué?

R: Malheureusement, certains efforts de FIV restent  infructueux. Cela peut être dû à la qualité de l’embryon, aux problèmes d’implantation, aux problèmes immunitaires, etc. L’analyse de la cause première de l’échec peut vous aider à identifier les étapes suivantes. Vous pouvez discuter avec vos médecins de vos précédents essais de FIV et de ce qui doit être amélioré pour obtenir des résultats positifs.

Q: Je ne suis pas enceinte, quand pouvons-nous réessayer?

R: Généralement, nous recommandons que deux mois s’écoulent entre deux cycles de FIV. Veuillez consulter votre médecin pour obtenir des conseils sur votre état.

Q: Que faire si mon test de grossesse est positif après un traitement par FIV?

R: Vous pouvez tester le niveau de HCG 2 semaines après le transfert d’embryon suite au traitement de fertilité. Un deuxième test est effectué 48 heures plus tard. Le rythme cardiaque peut généralement être détecté à 6 semaines de grossesse. Si vous êtes arrivé aussi loin, détendez-vous et laissez la nature prendre le dessus. Comme vous serez suivi plus fréquemment qu’une patiente qui conçoit naturellement, vous devez informer l’obstétricien que vous êtes enceinte grâce à la méthode de FIV. Nous vous souhaitons une grossesse heureuse et saine!


LE TRAITEMENT

LA TECHNOLOGIE

ACIBADEM

×
Recherche